Les Nuits de Guillaume Garcia

Pendant Nuits Sonores, la team de CityCrunch part à la rencontre de quelques personnalités ayant un lien spécial avec Nuits Sonores. Aujourd’hui on a tapé la discut’ avec Guillaume Garcia aka @leGastrogone. Un des Lyonnais les plus cool à suivre sur Instagram. Précurseur du hashtag #mourirgros il office aujourd’hui pour le compte d’OnlyLyon à travers des Stories Instagram assez géniales.

Hello Guillaume, c’est quoi ton plus beau souvenir de Nuits Sonores ?

On va encore crier au post sponsorisé et vilipender l’invité vendu aux vils médias, mais mon meilleur souvenir d’extra vient de vous, ô traquenardeurs de première mais néanmoins amis CityCrunchiens ! J’ai découvert vos croisières sur la Saône depuis vos débuts en 2014 (je crois ?) et chaque année je résigne pour une. Que ce soit en journée ou au crépuscule urbain, quoi de mieux qu’un bateau dans une ville magnifique avec du bon son et une super ambiance ? Pour les nuits j’ai fait la Nuit 1 cette année et je ne sais pas si les astres s’étaient alignés, si la compagnie était meilleure que d’habitude, le jeu de lumières ultra ou le son vraiment d’un level de ouf de sa maman, mais j’ai a-do-ré le set de Rone mercredi ! Une ambiance de grand malade, c’était de loin de toute l’année mon meilleur souvenir festif, en roue arrière sur l’autoroute du kiff !

Tu as prévu d’aller voir / écouter quoi cette année ?

Pour mon programme, après la nuit 1, j’ai fait tous les extras du jeudi après-midi vu que je bossais pour Only Lyon, j’ai occupé le terrain de leurs stories Instagram pour faire découvrir les NS à travers les yeux d’un vrai lyonnais, le tout en anglais pour s’adapter à leur public international, avec un système de sondage pour que ce soit le public qui décide à quel Extra je me rendais ensuite ! Assez fort fun, avec évidemment l’apothéose le soir avec votre croisière chers confrères (vous oublierez pas le chèque à la fin de l’interview hein wink wink).
Pour la suite de ces NS : j’irais au MOB hôtel pour Mets moi en haut avec Radioshic, très bonne découverte que ce rooftop à Confluence, ma foi chill tout comme il faut. Après tout ça, Nuit 4 avec la découverte dont mes amis me rabâchent les oreilles, un certain Actieûne Branseûne d’après ce qu’ils prononcent, certainement un DJ fort glabre et fort menu avec un nom pareil. Si on est encore vivants dimanche on verra pour profiter une dernière fois des extras, d’ici là vive les Nuits Sonores et vive le son !
Merci Guillaume et bon courage pour ce programme chargé !
Commentaire (0)
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *